Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • VESPANNIE
  • : Bonjour ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...) mais aussi pour les balades à Vespa dans notre beau département du Tarn&Garonne... J'y parle aussi de mes lectures... Son nom sonne comme le nom d'un pays du nouveau monde : celui de la retraite et ses menus plaisirs. Merci de me laisser une petite trace de votre passage grâce aux commentaires !
  • Contact

Où me trouver...

 

l'annuaire des piquées du fil


Pour me contacter

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

Mes U.F.O. (ouvrages inachevés)

 

- Châteaux en Espagne S.A.L. de Papillons créations

 

13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 09:43

Oh que si… je relis même ! Je relis des livres que j’avais déjà lus il y a quelques temps :

-          La femme en moi de Madeleine Chapsal

-          La deuxième vie des femmes de Christiane Collanges

-          A quoi sert de maudire la nuit ? de Danièle Huèges

Le point commun de ces trois ouvrages, c’est qu’ils parlent de femmes de plus de cinquante ans qui font le bilan de ce qu’a été leur vie et quelle orientation elle leur donne pour la suite.
080308-007.jpg

Dans « La femme en moi » Madeleine Chapsal dresse le bilan de sa vie. Elle a été une de ces femmes qui ont acquis le droit de vivre libre, qui ont voulu démontrer qu’elles peuvent réussir, et occuper un poste aussi haut placé qu’un homme…

Mais, quelque part, elle a un peu oublié la femme qui est en elle : la mère, l’amante… Une femme avide d’harmonie, de vie paisible, d’amour.
080308-008.jpg

Dans « La deuxième vie des femmes » Christiane Collange nous explique que les progrès fabuleux de la médecine et l'évolution des moeurs donnent aujourd'hui aux femmes la chance de vivre une "deuxième vie". Passé la cinquantaine, elles jouissent à la fois de toute leur vitalité et d'un sentiment de liberté retrouvée ; s'ouvre alors une période propice aux rencontres, aux découvertes et à l'épanouissement personnel.
080308-006.jpg

Enfin, dans « A quoi sert de maudire la nuit », Danièle Huèges veut nous prouver qu'une vie n'est jamais fichue. Et elle sait de quoi elle parle! Profondément blessée par la séparation de ses parents, elle fait de nombreuses fugues, se lie d’amitié avec une prostituée. Cette amitié l'amène à fréquenter le milieu du grand banditisme. Elle commet de nombreuses escroqueries et sera emprisonnée 14 années en 20 ans.
A sa sortie de prison, elle rencontre Mona Chasserio, fondatrice de l'association Cœur de Femmes. Elle décide alors de tout faire pour ne plus jamais repartir en prison. Puis Xavier Emmanuelli la nomme chargée de mission pour le secrétariat d'Etat à l'Action humanitaire d'urgence...
Trois femmes  aux parcours très différents dont le témoignage m'aide à confirmer mes choix de vie, mes convictions... de femme de plus de cinquante ans !...

undefined

Partager cet article

Repost 0

commentaires