Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • VESPANNIE
  • : Bonjour ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...) mais aussi pour les balades à Vespa dans notre beau département du Tarn&Garonne... J'y parle aussi de mes lectures... Son nom sonne comme le nom d'un pays du nouveau monde : celui de la retraite et ses menus plaisirs. Merci de me laisser une petite trace de votre passage grâce aux commentaires !
  • Contact

Où me trouver...

 

l'annuaire des piquées du fil


Pour me contacter

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

Mes U.F.O. (ouvrages inachevés)

 

- Châteaux en Espagne S.A.L. de Papillons créations

 

7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 10:44

Anna Gavalda, je ne connaissais que de nom... Je n'avais encore lu aucun de ses ouvrages. En fait, je me suis laissée séduire par les propos de la vendeuse de France Loisirs qui m'avait vue hésiter entre deux autres livres.
Et croyez-moi, malgré ses quelques 637 pages, je ne le regrette pas ! J'ai découvert un style d'écriture, à la fois léger et profond, triste et gai, qui se lit facilement et avec délectation...
Ce qui m'a le plus surprise à la lecture de ce roman, c'est qu'il est écrit par une femme, jeune, et que son personnage est un homme très proche de la cinquantaine.
Ce qui m'a le plus touchée, c'est la profondeur des émotions et des sentiments ainsi que la mise en évidence des valeurs simples de la vie quotidienne, des petits bonheurs qu'elle peut engendrer et auxquels le héros succombe.
Certains critiques ont taxé le roman de "panier garni de digressions et de coquetteries stylistiques"... Moi, j'ai perçu tous les détails donnés plutôt comme un vagabondage de la pensée, qui se pense généralement et ne s'écrit presque jamais, alors pour une fois !
La consolante, pour moi qui ne joue ni aux cartes, ni à la pétanque, je ne connaissais pas... (encore une preuve de mon manque de culture, mdr !) et tout au long du roman, je me demandais si ce terme désignait Anouk, la mère du copain de Charles et dont l'annonce de la mort, fait basculer la vie ; plus tard, s'il désignait Kate, cette  femme de coeur, rencontrée par hasard, qui a abandonné des études prometteuses pour s'occuper d'enfants et d'animaux. Vous l'avez compris : pour moi la consolante, c'était celle qui console... Et au fond, je ne m'étais peut-être pas vraiment trompée...
A vous de découvrir pourquoi je dis cela !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BGM59 09/04/2008 17:10

Anna Gavalda, j'adore! Je les ai tous lus sauf celui-ci que je vais bientôt lire. Merci pour ton avis!Béné

F.Annie 08/04/2008 17:29

Et oui, je pense qu'elle fait partie des ces auteurs qui plaisent à fond ou pas du tout... Personnellement, j'aime beaucoup son style ! Je te le prêterai, la miss, s'il t'intéresse...Bisous.

Maud 08/04/2008 14:32

Moi, D'Anna Gavalda, j'ai lu Ensemble, c'est tout et j'ai adoré !Et puis en ce moment ,elle cartonnne et caracole en tête des ouvrages... alors que son premier recueil de nouvelles avait été refusé par
douze éditeurs, avant d’être publié par les éditions du Dilettante.

F.Annie 08/04/2008 08:44

Monique, quand tu l'auras lu, n'hésite surtout pas à revenir me dire ce que tu en penses !Bises !

monique bluesy 07/04/2008 20:36

ce qui est rigolo c'est qu'en ce moment même je la vois à la télé ! je le prendrai à mon prochain passage à la bibliothèque