Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • : Bonjour et bienvenue sur mon blog Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...). Il porte le nom de Vespannie, contraction des mots Vespa et Annie car lors de sa création, j'y parlais de mes balades à Vespa dans le beau département du Tarn&Garonne... Mais ce n'est hélas plus d'actualité puisque j'ai déménagé dans les Landes et vendu ma Vespa Lx 125. Il faut dire aussi que depuis sa création, les choses ont évolué pour moi, dans mes centres d'intérêt, et mon âge... Malgré cela je poursuis l'aventure "bloguesque" en partageant avec vous mes différents ouvrages. Même si je ne prends pas toujours le temps d'y répondre, j'aime lire vos commentaires et je vous remercie de me laisser une petite trace de votre passage.
  • Contact

 

 

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

 

 

25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 08:52

On ne s'y attendait pas vraiment aujourd'hui ! Certes, des chutes de neige avaient été annoncées pour les régions proches de l'Atlantique mais nous ne nous attendions pas à trouver tout tout blanc, ce matin au lever...
Déjà hier, il était bien tombé 5 cm, très vite fondus au soleil. Mais aujourd'hui, une dizaine de centimètres recouvre toute la région.

Et voici ce que je vois de la fenêtre de ma chambre... Quel régal pour les yeux ! Heureusement que cela ne tient pas trop longtemps par ici pour ne pas trop perturber la circulation. Je ne voudrais pas râter la rencontre du Club cet après-midi !!!
Hier, j'avais suspendu plusieurs boules de graisse à l'intention des mésanges et du rouge-gorge (le maître des lieux...) ; ils se disputent tous la place avec les moineaux aujourd'hui.

Il me revient à l'esprit une poésie de Guy de Maupassant que j'aimais faire apprendre à mes élèves...

Nuit de neige

 

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Merci Bill ! A Toulouse, rien ? Nous n'en sommes pourtant pas bien loin ! Tant mieux, si tu as pu te déplacer sans problème. Ici les routes sont mouillées mais pas verglacées... Bonne journée à toi !
Répondre
B
Rien du tout à Toulouse aujourd'hui ! Il avait neigé dans l'après midi de mardi, et cela avait bien tenu jusqu'à hier matin, mais tout a fondu depuis ... et pour l'instant rien n'est revenu ! Ouf, j'ai pu arriver au bureau plus facilement !Bonne réunion de ton club !
Répondre