Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • VESPANNIE
  • : Bonjour ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...) mais aussi pour les balades à Vespa dans notre beau département du Tarn&Garonne... J'y parle aussi de mes lectures... Son nom sonne comme le nom d'un pays du nouveau monde : celui de la retraite et ses menus plaisirs. Merci de me laisser une petite trace de votre passage grâce aux commentaires !
  • Contact

Où me trouver...

 

l'annuaire des piquées du fil


Pour me contacter

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

Mes U.F.O. (ouvrages inachevés)

 

- Châteaux en Espagne S.A.L. de Papillons créations

 

19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 09:56

Personnellement j'ai beaucoup de mal à lire en ce moment... Il faut dire aussi que je lis surtout le soir et que j'ai tendance à m'assoupir très rapidement. Quelque part, c'est tant mieux, mais il va falloir que je change mes habitudes...

Cela fait donc un certain temps que je n'ai pas présenté mes derniers livres lus... Voilà, c'est le moment...

Quelques livres pour l'été ?

La fille sans visage de Patricia MacDonald

Après avoir été libéré sur parole le docteur Duncan Avery revient dans sa ville d'Hoffman dans le New Jersey. Il avait été accusé du meurtre de sa femme 15 ans plus tôt. Ses deux fils se sont détournés de lui et seule sa fille Nina qui n'avait que 16 ans à l'époque des faits, décide de l'aider à retrouver le véritable coupable. Pour cela, il lui faut explorer un passé familial lourd, mais les secrets se dévoilent progressivement...

Un bon thriller bien ficelé qui nous tient en haleine jusqu'à la fin...

Quelques livres pour l'été ?

D'eau et de feu de Françoise Bourdin

A son retour à Gillespie, le vaste domaine familial, Scott découvre avec stupeur que son père Angus s'est remarié avec une française Amélie. Cette dernière, mère de 4 enfants (3 garçons et une fille Kate) entend bien marquer sa position d'épouse et assurer un avenir à ses enfants. Scott et Amélie s'affrontent très rapidement autour d'une question : qui héritera du domaine. Kate qui n'approuve pas les facéties de ses frères, trouve en Scott un « grand frère » protecteur...

Un roman digne d'un scénario de film, comme sait si bien en écrire Françoise Bourdin. On a hâte de voir quelle tournure vont prendre les choses au sein de cette famille recomposée et quel sera l'avenir de la sensible Kate...

Quelques livres pour l'été ?

A feu et à sang de Françoise Bourdin

Le bonheur de Kate est à son comble. Son vœu le plus cher s'est réalisé, elle et Scott se sont unis et ont fondé une famille. Scott gère la distillerie d'une main de maître et Kate a trouvé un poste de professeur de littérature française. Les tensions familiales sont un peu apaisées, mais un soir de Noël, Angus fait un malaise cardiaque et décède. La question de la succession se pose à nouveau.

La cohabitation redevient difficile et l'ambiance familiale se dégrade à nouveau.

John, un des frères de Kate, reparti en France, appelle Kate à son secours... Elle décide de le rejoindre pour quelques jours...

Lire la suite de "D'eau et de feu" s'imposait...

Dans la même veine que le précédent, il ne m'a pas laissée insensible, bien au contraire !

Quelques livres pour l'été ?

L'instant présent de Guillaume Musso

Arthur, jeune médecin urgentiste hérite de son père, un vieux phare... Mais cet héritage est assorti d'un interdit : ne jamais ouvrir la porte métallique qui se trouve dans la cave. Arthur ne va pas respecter cet interdit et un jour, la curiosité l'emporte sur la sagesse. A partir de cet instant sa vie entière va basculer...

De son côté, Lisa rêve de devenir commédienne ; pour payer ses études, elle travaille dans un bar de Manhattan et un soir, elle fait la connaissance d'Arthur... un homme vraiment pas comme les autres...

Encore un bon Musso, qui nous entraîne loin dans l'imaginaire et le fantastique, nous fait passer un bon moment et nous apporte du plaisir...

Quelques livres pour l'été ?

Demain j'arrête de Gilles Legardinier

Julie découvre qu'elle a un nouveau voisin. Intriguée, elle va chercher à en savoir plus sur cet inconnu. Mais un jour, sa main reste coincée dans la boite à lettres de ce dernier...

Ceci n'est pas le truc le plus fou qu'elle va faire pour essayer d'approcher cet homme qui l'intrigue et l'attire. Elle va prendre des risques de plus en plus délirants pour y arriver.

Une histoire bien tournée, drôle, fraîche qui m'a ramenée à la naïveté de l'adolescence et aux premiers émois amoureux...

Quelques livres pour l'été ?

Complètement cramé de Gilles Legardinier

Andrew Blake se sent seul. Ceux qu'il aimait ont presque tous disparu.

Sur un coup de tête, il décide de quitter l'Angleterre où il dirigeait une petite entreprise pour se faire embaucher comme majordome en France, où personne ne le connait...

Il découvre sa patronne Nathalie, aux étranges comportements, Odile la cuisinière qui règne en maître sur la cuisine, Manon, la jeune femme de ménage un peu perdue, Philippe le régisseur solitaire qui vit au fond du parc et enfin Méphisto le chat...

Tout ce nouveau monde, Blake va s'y attacher ; il reprend goût à la vie...

Encore un roman drôle qui nous rappelle qu'il suffit parfois de faire un pas de côté pour changer de vie et découvrir un nouveau monde et éprouver à nouveau le plaisir de vivre !

-o-O-o-

Merci à ma fille de m'avoir fait découvrir ces deux derniers ouvrages !

Et vous, si vous les avez lus, qu'en avez-vous pensé ?

Repost 0
Published by Annie F. - dans LECTURES
commenter cet article
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 16:47

Pfiou ! Ca faisait bien longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes dernières lectures et du coup, les livres se sont bien accumulés...

Je vais tâcher de ne pas en oublier !

Mes dernières lectures

Dans cet ouvrage, le docteur Saldman, que j'avais déjà eu l'occasion de voir à la TV, nous invite à prendre conscience des pouvoirs dont disposent le cerveau et le corps humain pour soigner un grand nombre de symptômes et de maladies.

Pour lui, il s'agit non pas de traiter les effets mais les causes de nos maladies. Pour lui, il est essentiel d'avoir une attitude active par rapport à sa santé et de ne pas se comporter en assisté.

Il nous prodigue de nombreux conseils pour prendre notre santé en mains et les domaines importants qui agissent dessus : l'alimentation, le poids, le transit, les allergies, le sommeil, la sexualité, le vieillissement...

Un livre pratique, que je reviens « feuilleter » régulièrement tant il contient de conseils judicieux...

Mes dernières lectures

L'histoire se déroule en Cornouailles...

Janet Coombe, jeune fille un peu « garçon manqué » rêve de parcourir les mers à bord d'un bateau... Elle se marie avec son cousin Thomas. Dans le village de Plyn, tout le monde se plait à croire que Janet va oublier ses rêves en devenant mère, mais elle transmet sa nostalgie à son second fils Joseph. Celui-ci projette de construire un navire sur lequel il pourra naviguer avec elle. Joseph donne à son bateau le nom de sa mère et le dote d'une figure de proue la représentant...

Lorsque j'ai découvert ce roman dans la bibliothèque d'A..., je n'ai pas résisté à l'envie de le lire. En effet, je pense avoir déjà lu tous les romans de Daphné du Maurier et les avoir tous appréciés (Rébecca, L'aventure vient de la mer, Ma cousine Rachel, Les oiseaux, L'auberge de la Jamaïque, Le bouc émissaire, La maison sur le rivage, Mad, Le Mont-Brûlé, Le général du roi, Le vol du faucon, Marie-Anne, La chaîne d'amour, Les souffleurs de verre, Jeunesse perdue...)

Celui-ci, je ne le connaissais pas... Mais il est tout à fait dans la lignée des autres.

Mes dernières lectures

Alice, jeune policière française se réveille... Elle se découvre sur un banc de Central Park, qui plus est, menottée à un parfait inconnu... Lui, c'est Gabriel, pianiste de jazz américain.

Ils n'ont aucun souvenir de leur rencontre...

Les questions fusent : d'où provient le sang qui tâche le chemisier d'Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Encore un Musso de la même veine que les précédents (bien qu'il n'ait pas fait appel au « surnaturel » cette fois), avec une intrigue qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin !

Cependant, j'avoue avoir été un peu déçue par l'issue de ce roman qui m'a fait toutefois passer un bon moment !

Mes dernières lectures

Harry est peintre. Il vit un bonheur parfait à Tanger avec sa femme Robin, architecte, jusqu’au jour où un drame vient briser leur existence : leur fils Dillon, trois ans, disparaît dans un tremblement de terre. Son corps ne sera jamais retrouvé.

Après des mois de doute et de recherches infructueuses, le couple décide de quitter le Maroc et de revenir vivre en Irlande. Cinq ans plus tard, Robin est de nouveau enceinte.

Si Harry continue en secret à dessiner inlassablement des milliers de portraits de Dillon, essayant de s’imaginer comment son fils aurait vieilli, le couple semble néanmoins disposé à tirer un trait sur le passé. Mais celui-ci resurgit avec fracas le jour où Harry croit apercevoir Dillon tenant la main d’une femme au beau milieu d’une manifestation. Dillon est-il bel et bien vivant ? Si oui, que s’est-il vraiment passé à Tanger ?

J'ai bien aimé ce roman au suspens haletant...

Mes dernières lectures

Iris a une passion depuis l'enfance : la couture ; dessiner des modèles, les réaliser, voilà tout ce qu'elle aime. Mais dans son milieu, les chiffons, ce n'est pas convenable. Iris a renoncé.

Mais aujourd'hui, Iris étouffe dans sa petite vie de province. Son mari la délaisse... Une opportunité se présente soudain et la pousse à reprendre son destin en main. Elle se rend à Paris et rencontre Marthe, qui deviendra son mentor, exigeante, autoritaire et troublante...

Un roman qui m'a beaucoup touchée évoquant un intérêt que moi-même j'ai ressenti (hélàs un peu tard!) et dont l'intrigue m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.

Mes dernières lectures

Je ne commenterai pas ce livre, cela a déjà été fait dans tous les détails, mais j'estime que l'on ne peut pas se faire une idée personnelle sur les seules interprêtations des autres lecteurs qu'ils soient journalistes ou simples quidams... c'est pourquoi j'ai voulu le lire.

Mes dernières lectures

Le père de Maude Julien a acheté une maison lugubre, au milieu d'un parc dans une village de la région de Saint-Omer. Agée d'à peine 3 ans, elle se souvient encore, 50 ans plus tard, du bruit du verrou qui se referme derrière elle.

Elle vivra jusqu'à l'âge de 18 ans, enfermée dans cette bâtisse, sans jamais aller à l'école, sans jamais avoir d'amis, si ce n'est quelques animaux. Son enfermement ne sera pas que physique. Son père veut faire d'elle une « supra-humaine »... Il l'oblige à surmonter la peur, la privation, la douleur afin d'être capable de réaliser la mission à laquelle il la destine.

Ce n'est qu'une fois adulte qu'elle comprendra que son père, haut dignitaire d'une obédience maçonnique avait un projet incroyable la concernant. Mais combien de temps lui aura-t-il fallu pour se défaire de l'emprise de ce père ?

J'ai voulu lire ce livre témoignage après avoir vu l'interview de Maude Julien à l'émission 7 à 8 sur TF1... J'avoue que ce n'était pas une partie de plaisir que de lire tout ce que Maude a pu subir ! Mais une nouvelle facette de la nature humaine s'y dévoile...

Mes dernières lectures

Cette affaire, vieille de 30 ans déjà, est connue de tous.

Le capitaine Etienne Sesmat a été le premier à conduire l'enquête. Pour lui, ce crime n'est pas seulement une énigme policière toujours pas élucidée à ce jour, mais aussi, un véritable fiasco, un monstrueux gâchis...

N'étant plus soumis au devoir de réserve depuis qu'il est à la retraite, il pose les questions suivantes :

  • pourquoi a-t-il fallu 9 ans à la justice pour parvenir aux mêmes conclusions que les gendarmes après trois semaines d'investigations

  • pourquoi les a-t-on désaisis de l'enquête au profit de la police alors qu'ils touchaient au but ?

  • pourquoi ce dossier s'est-il enlisé dans un chaos judiciaire et médiatique ?

    Il répond ainsi aux accusations dont la gendarmerie a été la cible.

Personnellement, j'ai appris quelques détails supplémentaires sur le déroulement de l'affaire, mais pas vraiment plus qui n'ait été dit par les médias...

Mes dernières lectures

« Si j’ai écrit ce livre, c’est pour tirer les leçons d’une vie passée avec les animaux depuis la petite enfance, à la ferme, puis en ville. Au fil des pages, je vous parlerai de plusieurs de mes amis auxquels, si grands soient mes hommages, je ne pourrai jamais rendre les bonheurs qu’ils m’ont donnés, avec leur candeur et leur humour : un jeune bouc, un vieux perroquet, des chats, des araignées, des bovins ou des chiens.
Pourquoi traitons-nous avec tant d’égards les animaux de compagnie, substituts de l’homme, et si mal les bêtes à manger, machines à fabriquer de la viande ? Alors que nous consommons chaque année des milliards d’animaux issus de la terre et de la mer, il est temps que nous descendions de notre piédestal pour les retrouver, les écouter, les comprendre.
J’ai voulu aussi lancer un appel pour que cesse le scandale des abattages rituels, halal ou casher, qui imposent à nos sœurs et frères les bêtes , des mises à mort dans d’inutiles souffrances. »

C'est ainsi que Frantz-Olivier Giesbert présente lui-même son livre... Perso j'y ai découvert, par quelles procédures sont abattues les « bêtes de consommation ».

Ce livre m'a également convaincue, s'il était nécessaire de le faire, que tout animal a droit au respect et même s'il n'influencera pas ma consommation de viande, il a eu le mérite de me permettre de réfléchir sur le sujet.

Repost 0
Published by Annie F. - dans LECTURES
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 09:27
Mes dernières lectures :

L’orpheline des neiges de Marie Bernadette Dupuy

Un couple arrive en traîneau dans un village de la forêt québécoise. La femme est fiévreuse et l’homme est traqué. Ils déposent leur bébé, bien emmitouflé dans des fourrures, sur le perron enneigé du couvent-école. Une religieuse découvre le bébé et essaie de le garder auprès d’elle dans le couvent. Dans ses vêtements une lettre indique son nom : Marie-Hermine…
L'enfant sera élevée et instruite par les sœurs du Bon-Conseil et souvent confiée à une jeune mère des environs, Élisabeth Marois.
Dotée d'une voix exceptionnelle, au fil des années, l'orpheline gagnera le surnom de « rossignol des neiges »...

J’ai beaucoup aimé ce roman attachant. Les personnages sont authentiques et les sentiments forts… Le cadre bien décrit, donne au lecteur l’impression d’y être…

Mes dernières lectures :

Un homme à distance de Katherine Pancol

« C’est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit :Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman qui raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et de Jonathan Shields qui lui écrit pour commander des livres.
Au fil des lettres, Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, des confidences, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de limiter.

Je ne peux pas dire que j’ai vraiment accroché à l’histoire racontée dans cet ouvrage… et puis, je n’aime pas les histoires d’amour qui finissent mal même si c'est parfois comme ça dans la vie ! Lire, c'est aussi rêver...

Mes dernières lectures :

Le bonheur d’être soi de Moussa Nabati

Le bonheur est en chacun de nous. C'est une disposition, une aptitude interne. A travers de nombreux témoignages, Moussa Nabati nous montre que le seul vrai obstacle empêchant l'adulte de goûter au bonheur provient de sa difficulté à oser être lui-même. Etre soi, cela veut dire s'aimer, se respecter, savoir ressentir, choisir, désirer et s'exprimer en son nom propre, pour son compte. C'est avoir un psychisme autonome, différencié des autres mais relié à ses origines et à son passé. Dès lors, il n'y a rien de particulier à faire, aucune recette miracle pour trouver le bonheur : seule la pacification avec sa propre histoire permet de s'en rapprocher.

Je ne peux rien dire de plus que cette présentation de l’ouvrage qui résume bien son contenu…et puis le sujet est tellement intime !

Mes dernières lectures :

Marie d’en haut de Agnès Ledig

A trente ans, Marie vit seule avec sa fille Suzie dans une ferme de l’Ariège. C’est une femme au caractère bien trempé qui s’occupe seule de son élevage de vaches. Un jour, Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête, s’inquiète de voir la jeune femme isolée dans la montagne. Mais, elle, elle n'hésite pas à lui faire comprendre explicitement qu'il n'est pas le bienvenu et qu’elle sait très bien se défendre. Et puis, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Antoine, son meilleur ami, son voisin. Contre toute attente, Olivier va se lier au trio. Amour ? Amitié ? Jalousie ? Les deux hommes semblent ne pas s’apprécier. L'un ne voulant pas perdre le coeur de Marie et l’autre cherchant à le conquérir...

J’ai bien aimé ce roman, frais, tendre, plein d’humour et écrit dans un style facile à lire !

Mes dernières lectures :

La ronde des innocents de Valentin Musso

Vincent Nimier croyait tout connaître de son frère Raphaël, jusqu'au jour où celui-ci est retrouvé torturé et assassiné sur un sentier des Hautes-Pyrénées. Grâce à une mystérieuse vidéo, il découvre alors que son frère avait une femme et un fils, disparus il y a des années sans laisser la moindre trace. Vincent se lance à leur recherche, mais il ne sait presque rien d'eux pas même leur nom. Une seule certitude : ils sont en danger de mort et les hommes qui ont massacré Raphaël feront tout pour les retrouver avant lui !

J’ai bien aimé ce thriller qui aborde la question du paranormal et la question de l’enfance surdouée ...

Mes dernières lectures :

Fais-toi confiance de Isabelle Filliozat

Qui n'a jamais prononcé ces mots : " Je n'ai pas confiance en moi " ? Martine, à l'aise dans son couple mais paniquée par l'idée de l'échec, s'abstient de tout projet professionnel ambitieux. Capucine, elle, véritable success woman, évite les relations intimes, persuadée de ne pouvoir être aimée. Pourtant, toutes deux disent manquer de confiance en elles. Incapacité de s'affirmer, peur du rejet, de l'avenir ou des autres, doutes concernant ses connaissances ou sa popularité, qu'est-ce au juste que la confiance en soi ? S'appuyant sur les récentes expériences menées dans les laboratoires de psychologie expérimentale, et sur sa pratique clinique, Isabelle Filliozat brise quelques idées reçues et nous guide vers une meilleure compréhension de nos réactions. Elle propose également des exercices pour être à l'aise avec soi-même, avec les autres et percer les secrets de ceux dont on envie l'assurance.

Encore un livre qui ira rejoindre la longue liste d’ouvrages que j’ai lus sur le sujet … et qui me permettent de mieux me comprendre et comprendre la nature humaine…

Mes dernières lectures :

La fille cachée de Lisa Gardner

Au Texas, un tueur en série Russell Lee Holmes, est exécuté pour le meurtre de six enfants, dont Meagan Stockes, la fille d'un honorable médecin de Boston. Mais personne ne sait ce qu'est devenue sa petite fille, dont il n'a jamais révélé l'identité.
Une vingtaine d'années plus tard, un journaliste de la presse à scandale révèle à Mélanie, la fille adoptive du Dr Stockes, la véritable identité de son père génétique : Russell Lee Holmes !
Mélanie a été adoptée à l'âge de neuf ans, quelques jours seulement après la mort de Holmes. En plus du choc psychologique qu’elle subit lorsque cette information lui est assénée, Mélanie s’interroge sur sa prime enfance dont elle n'a aucun souvenir. Peu de temps après, le journaliste meurt dans des conditions mystérieuses. Et Mélanie, harcelée de coups de téléphone anonymes, reçoit des menaces de mort...
L’homme condamné à mort est-il vraiment le meurtrier de Meagan ?

Un bon polar, bien ficelé, un « page-turner » comme on dit actuellement, c’est-à-dire un livre que l’on a du mal à poser tant qu’on n’est pas arrivé à la fin…

Mes dernières lectures :

Juste avant le bonheur de Agnès Ledig

Julie, 20 ans élève seule son fils de 3 ans Ludovic qu’elle appelle Lulu. Elle est caissière dans un supermarché. Paul, un quinquagénaire aisé se montre plus attentif que les autres clients et un jour, il est touché par les larmes qui coulent en silence sur ses joues quand elle sort du bureau du directeur. Généreux et désintéressé, il invite Julie à passer quelques jours en Bretagne, dans sa villa de bord de mer. Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme, est aussi du voyage. La présence du petit Lulu sème la gaieté au sein de ce trio improbable. Mais au retour de ces merveilleuses vacances qui réconcilient chacun avec son passé, un drame survient.

La première partie du roman est pleine de légèreté, d’insouciance, de douceur, de tendresse et de délicatesse. La deuxième partie devient brutale, tragique. Mais quelle belle leçon de vie ! Julie trouvera parmi ses nouveaux amis, l’empathie et la compassion nécessaires pour affronter la douleur.

J’ai bien aimé cette belle histoire, touchante, même si parfois, les situations paraissent quelque peu improbables. Elle nous rappelle l’importance de vivre chaque instant intensément, en appréciant chaque minute, chaque rencontre, chaque petite chose de notre quotidien...

Mes dernières lectures :

Et vous ? Avez-vous lu un de ces ouvrages ? Qu'en avez-vous pensé ?

Repost 0
Published by Annie F. - dans LECTURES
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 19:22
Mes lectures de printemps

Dans ce livre autobiographique, Cécile nous raconte comment son père, avide de perfection pour elle, a voulu en faire une jeune prodige du piano dès son plus jeune âge, mais à quel prix !

Un titre bien choisi pour un livre poignant, révoltant, dans lequel son auteure a bien analysé la psychologie d'un entourage incrédule face à son calvaire.

Pour moi, encore un ouvrage sur l’enfance maltraitée qui m’a beaucoup touchée. Les coups, les punitions, les privations au nom de la réussite ! Encore une situation où l’enfant n’est pas respecté comme une personne. Elle n’existe qu’en tant qu’objet de la réussite de son père et l’image sociale que ça lui apporte…

Mes lectures de printemps

Emma Lovenstein vit à New York et exerce la profession de sommelière dans un grand restaurant. Matthew Shapiro, prof en fac, habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Un jour, il achète un ordinateur d’occasion…

C’est grâce à cet ordinateur et à internet qu’ils font connaissance et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu’ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan.

Le jour dit, à l’heure convenue, ils poussent chacun la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se verront pas...

Que s’est-il passé ? L’un d’eux ment-il ?

Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un simple rendez-vous manqué...

J’ai beaucoup aimé ce nouveau Musso, bouleversant, mystérieux, aux frontières du réel, au suspense captivant, à la fin inattendue ! Comme d’habitude oserai-je dire…

Mes lectures de printemps

Martial Bellion et sa femma Liane viennent sur l’île de la Réunion pour passer quelques jours avec leur petite fille de 6 ans. Le couple d’amoureux savoure le calme et la beauté de l’ile, quand soudain, Liane disparait de sa chambre d’hôtel. Des traces de sang sont découvertes dans la chambre. Liane a-t-elle été assassinée ?

Le mari, devient aussitôt le suspect n°1, d’autant que les témoignages du personnel de l’hôtel l’accusent. Il prend alors la fuite avec sa fille. S’ensuit une course-poursuite au cœur de l’ile, ponctuée de meurtres brutaux… Mais la première interprêtation des faits par la police, est-elle la bonne ?

J’ai bien aimé ce roman au rythme soutenu, plein de suspens et de rebondissements dont la fin ne pouvait être imaginée à l’avance par le lecteur !

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 18:05

Le bonheur conjugal de Tahar Ben Jelloun

bonheur-conjugal.jpg

Suite à un AVC,  un peintre marocain renommé se retrouve cloué dans un fauteuil roulant, paralysé. Sa vie d’artiste, faite d'expositions, de voyages et de liberté, est anéantie du jour au lendemain. Enfermé dans un corps qui ne lui obéit plus, totalement dépendant des autres,  il rumine sa situation, et rend sa femme responsable de son anéantissement. Pour éviter de sombrer totalement, il décide de mettre par écrit ce qui l’a amené à cet état, refusant à son épouse l’accès de son atelier d’où il ne sort plus.

Mais un jour, sa femme découvre le manuscrit caché dans un coffre de l'atelier et décide de le compléter en donnant  sa version des faits, répondant point par point aux accusations de son mari.

Le bonheur conjugal n’est-il qu’une illusion ? La relation amoureuse est-elle durable lorsque les époux sont issus de milieux socio-culturels différents ? Quand les caractères sont forts ? C’est la réflexion que nous amène à faire Tahar Ben Jelloun en nous donnant sa vision du mariage…

Un livre fort et déroutant…raconté toutefois dans un contexte culturel différent du nôtre dans lequel j’ai senti quelques notes de machisme…

loveln2

Les vieilles de Pascale Gautier

les-vieilles.jpg

« Il y en a une qui prie, une autre qui est en prison, une autre encore qui parle à son chat, et certaines qui regardent les voisines de haut en buvant leur thé infect. Leurs maris ont tous disparu. Elles sont vieilles, certes, mais savent qu'elles pourraient bien rester en vie une ou deux décennies encore, dans ce pays où il n'est plus rare de devenir centenaire. Alors elles passent leur temps chez le coiffeur, à boire et à jouer au Scrabble, à essayer de comprendre comment fonctionne un téléphone, à commenter les faits divers, à critiquer leur progéniture qui ne vient pas assez, à s'offusquer de l'évolution des mœurs... Elles savent que le monde bouge, et qu'elles devraient changer leurs habitudes, mais comment faire, à leur âge? Aussi, l'arrivée de Nicole, une " jeunesse " qui entame tout juste sa retraite, et l'annonce d'une catastrophe imminente, vont perturber leur quotidien. Ce nouveau roman de Pascale Gautier est irrésistible par sa fraîcheur, sa volonté de prendre avec humour le contre-pied de certaines idées reçues sur la vieillesse. On y retrouve avec délectation la causticité et la liberté de ton qui caractérisent ses précédents textes. »

Voilà la présentation de ce roman que j’ai trouvée sur internet et qui m’a donné envie de le lire…

En fait, je suis très déçue par ce livre qui est présenté comme « un roman irresistible de fraîcheur »…
Beaucoup de clichés, d’idées préconçues sur les personnes d’une « certain âge » pour ne pas dire d’un « âge certain » ! Rien dans cet ouvrage ne m’a vraiment touchée…

Le seul personnage qui m’ait  fait sourire, est celui de cet homme qui, à 90 ans, a encore des prétentions envers la « jeunette » de 60 ans qui vient de prendre sa retraite…

Je m’interroge encore sur le choix de cet ouvrage pour le prix Renaudot…

loveln2

Je vais mieux de David Foenkinos

Jevaismieux-copie-1.jpg

Un jour, le héros de ce roman, s’est réveillé avec une terrible douleur dans le dos. On lui fait passer de nombreux examens pour en déceler l’origine, mais ce mal reste inexplicable.

 Il travaille dans un cabinet d’architectes et semble heureux en famille. Mais brusquement, en même temps que son mal au dos, des problèmes apparaissent dans sa vie professionnelle, dans son couple, avec ses parents, avec ses enfants. Il ne sait plus que faire pour aller mieux... Et puis, il finit par comprendre…

J’avais vu l’auteur dans l’émission « on n’est pas couché » ; la présentation de son livre ainsi que les critiques de Natacha Poloni et Aymeric Caron, m’avaient donné envie de le lire… Ce roman raconté avec humour et dérision, se lit facilement, et interroge sur les maux de notre société (dont le mal de dos est souvent un symptôme), sur la place de l’humain dans le monde de l’entreprise, la solitude du malade, les relations conjugales, familiales et la société en général. J’ai bien aimé !...

loveln2

Un avion sans elle de Michel Bussi

commeunavion.jpg

Un avion de la Turkish Airlines, revenant d’Istanbul et volant vers Paris, s’écrase sur le Mont Terrible dans le Jura, en cette nuit du 23 décembre 1980. Sur les 145 passagers, un seul survivant… ou plutôt survivante. Une petite fille de quelques mois découverte par les sauveteurs, dans la neige à proximité de l’avion détuit par l’incendie qui suivit le crash, probablement expulsée.

Deux familles (l’une riche, l’autre modeste) se déchirent pour qu’il soit reconnu que c’est leur petite-fille… S’agit-il de Lyse-Rose ou d’Emilie ?

Dix-huit ans plus tard, le détective privé Crédule Grand-Duc, chargé par les de Carville d’apporter la preuve de l’identité de l’enfant trouvée, prétend avoir découvert le fin mot de l’histoire, quand il est assassiné, laissant à Lylie un cahier dans lequel il raconte par le détail toute son enquête…

J’ai beaucoup aimé ce roman, captivant du début à la fin et surtout la psychologie des personnages (même si le portrait est parfois caricatural). Mais je ne vous en dirai pas plus pour vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-mêmes… Si ce n’est que je m’interroge encore plus qu’avant sur les processus de remises de prix !

loveln2

Voilà, j'espère une fois encore, vous avoir donné envie de lire certains... et surtout, si vous les avez lus, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

jaimelire

Repost 0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 11:00

Il y avait longtemps que je ne vous avais pas parlé de mes dernières lectures...

Tout d'abord un ouvrage prêté par une de mes copines du club...

Là où se cache la vérité de Julie Corbin

vérité

Claire et Julian vivent à Brighton avec leurs trois enfants. Julian est avocat. A la veille du procès d'un mafieux notoire, il reçoit des mails le menaçant d'enlever puis supprimer sa fille. Lorsque Claire, sa femme, découvre ces menaces, elle met tout en oeuvre pour protéger sa fille...

J'ai bien aimé ce livre où le suspens est maintenu jusqu'au bout...

loveln2.gif

Ensuite, des ouvrages achetés en numérique :

Juste un regard de Harlan Coben

regard-copie-1.jpg

Pour Grace Lawson, il a suffi d'un seul regard sur une photo vieille de vingt ans pour comprendre que son existence est une terrible imposture. Cette photo représente cinq jeunes garçons et filles parmi lesquels elle reconnaît son mari, Jack. Lorsqu'elle la montre à ce dernier, il nie être ce garçon. La nuit suivante, il s'empare de la photo et, sans un mot d'explication, disparaît pour ne plus revenir. Grace demande l'aide de la police, en vain, et se trouve confrontée au versant obscur de la vie de l'homme qu'elle croyait connaître... Mais le cauchemar ne fait que commencer….

Dans la lignée du reste de son oeuvre, Harlan Coben, nous tient en haleine jusqu'à une issue inattendue...

loveln2

7 ans après de Guillaume Musso

7ans.jpg

Nikki et Sébastian ont eu des jumeaux Jeremy et Camille. Après un divorce orageux, ils ont refait leur vie très loin l’un de l’autre, chacun ayant la garde de l'un des jumeaux. Un jour, leur fils Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour l’aider à le retrouver, Nikki fait appel à son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis sept ans. Ils s’engagent alors dans une course-poursuite… Ce rapprochement contraint ne va-t-il pas recréer entre eux une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais ?

J'ai bien aimé ce roman, plein de suspens et de rebondissements en tous genres où pour une fois, le surnaturel n'intervient pas...

loveln2

Les enfants des Justes de Christian Signol

justes.jpg

Virgile et Victoria, deux agriculteurs de Dordogne vivent dans une ferme isolée près de la rivière qui marque la ligne de démarcation. A la demande de leur docteur, Virgile utilise sa barque de pêcheur pour faire passer les gens qui le souhaitent, en zone libre. Lorsque le médecin leur propose de cacher Sarah et Elie, eux qui n’ont jamais pu avoir d’enfants, n’hésitent pas une seconde et les accueillent. Au fil des jours, malgré les contrôles, les trahisons, les dénonciations, ils protègent les deux petits…

Ce roman nous fait revivre un épisode de la deuxième guerre mondiale où des personnes comme les Laborie n'ont pas hésité à risquer leur vie pour sauver celle d'enfants innnocents. C'est un roman poignant au cours duquel Christian Signol évoque des valeurs et des qualités humaines qui font souvent défaut de nos jours...

loveln2 

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de lire certains de ces ouvrages... 

jaimelire

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 14:29

La perle du sud  de Linda Holeman

perlesud.jpg

Sidonie est une jeune femme fragilisée par la poliomyélite qu’elle a contractée étant enfant et qui, après l’avoir tenue alitée et donc loin des autres enfants pendant plusieurs années, lui a laissé un boitillement qui lui fait manquer de confiance en elle. Mais quand elle rencontre le docteur Etienne Duverger, elle tombe éperdument amoureuse. Pourtant lorsqu’elle lui annonce qu’elle est enceinte, ce dernier s’enfuit…
C’est jusqu’au Maroc que la jeune femme, ne croyant pas un instant avoir été abandonnée, va aller à la recherche de son amant. Et là, progressivement, elle va découvrir une nouvelle façon de vivre, une nouvelle culture et enfin le secret qui a poussé Etienne à la fuite…

J’ai beaucoup aimé ce roman dont je n’ai eu de cesse avant d’en connaître la fin… assez surprenante !


Le septième templier de Jacques Ravenne et Eric Giacometti

7emeTemplier.jpg

En 1307, le roi Philippe le Bel et le pape Clément V décident d’anéantir  l'Ordre des Templiers. Mais à travers les siècles, sept templiers vont organiser sa survivance. De nos jours, le commissaire franc-maçon Antoine Marcas reçoit l'appel désespéré d'un mystérieux frère, sur le point d'être assassiné, qui lui transmet la piste d'un secret fabuleux : le trésor des templiers. Au même moment à Saint-Pierre de Rome, le pape s'apprête à bénir la foule quand il est abattu par un tireur d'élite…

J’en suis encore à me demander ce qui m’a poussée à lire cet ouvrage, auquel je n’ai pas vraiment accroché… Peut-être bien qu’il y a chez moi « saturation » sur le sujet… Et chose extraordinaire, j’ai déjà presque tout oublié de l’intrigue !


Ce qui se passe en moi ?  Mieux vivre ses émotions  au quotidien d’Isabelle Filliozat

Quepasse.jpg

Il y avait bien longtemps que je ne m’étais plongée dans ce genre de livre !... Mais on ne se refait pas… Quand on aime se comprendre et comprendre les autres, ce genre d’ouvrage est toujours très utile !
J’avais déjà lu "l’intelligence du cœur" du même auteur et j’ai été très intéressée par celui-ci.
Isabelle Filliozat nous aide, dans un premier temps, à distinguer sensation/émotion/sentiment. Puis progressivement, à cerner ce qui relève de sentiments parasites : réactions « élastiques », sentiments de substitution, « collections de timbres », angoisse/peur/panique/phobie et encore « pommes de terre chaudes » ou transmissions transgénérationnelles… Ensuite, elle aborde la relation dans le couple : amour ou dépendance, ressentiment, disputes et jeux de pouvoir, rancune…
Enfin, elle parle de la relation avec les parents, guérir de son passé, libérer les émotions bloquées, guérir son enfant intérieur…


Les roses d’avril - Antonin Maillefer T2 de Jean-Claude Libourel

RosesAvril2-copie-1.jpg

La belle Adélaïde, la maman d’Antonin, a confié son fils à la garde d’une vieille  institutrice Mme Alice, le temps d’aller faire fortune en Afrique.

Antonin ne vit plus que dans l’attente du retour de sa mère… Une première carte postale arrive, puis une deuxième, puis plus rien…  Il veut que sa mère soit fière de lui à son retour et fait tout ce qu’il peut pour réussir à l’école. Après un séjour en pension, il revient dans son village où Mme Alice fait tout pour qu’il devienne le maître de La Bastide, le plus beau domaine de la région…

Ce roman date maintenant d’une quinzaine d’années mais il m’a beaucoup plu ; j’ai beaucoup aimé le personnage de la vieille institutrice laïque et les autres personnages au caractère fort mais plein de tendresse, des personnages authentiques comme on en aimerait tout autour de soi…


La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

ListeEnvies.jpg

Jocelyne, dite Jo, est mercière à Arras pourtant elle rêvait d’ être styliste à Paris. Elle tient un blog de dentelière très apprécié. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a plus tout à fait la taille mannequin depuis ses grossesses. Elle a perdu sa mère brutalement et son père, atteint par la maladie d’Alzheimer, oublie ce qu’a été sa vie.  Jocelyne a rencontré Jocelyn et ils se sont tout de suite aimés. Ils ont eu deux enfants, mais hélàs en ont perdu un troisième. Ce deuil a perturbé leur vie de couple. Jo (le mari) est devenu méchant et Jo (sa femme) s’en est accommodée sans trop se plaindre. Un jour,  grâce aux jolies jumelles de Coiff Esthétique, ses voisines,  elle gagne une somme de 18.547.301 €, ce qui représente une somme colossale qui lui fait peur…

Un roman court qui s’avale à toute vitesse avec un grand plaisir… Une bonne réflexion sur le bonheur, l’argent, le couple…

Lorsque j’avais lu le roman d’Anna Gavalda "La Consolante" , j’avais été assez étonnée de voir qu’une écrivaine puisse se mettre dans la peau d’un homme  et raconter son histoire. Et bien là, c’est l’inverse, c’est un homme qui se met dans la peau d’une femme…

Extrait : « Je lui avais beaucoup pardonné parce que l’amour demande beaucoup de pardons. Je m’étais préparée à vieillir à ses côtés sans qu’il ne m’ait jamais dit de mots jolis, une phrase fleurie, vous savez, ces idioties qui font chavirer le cœur des filles et les rendent fidèles pour toujours. »

62064141 p

Et je profite de cet article pour féliciter encore un de mes auteurs préférés, Alain Dubos, qui m'a récemment informée du prix qu'il a reçu : le prix Historia du roman historique. Ce dernier lui a été remis pour son roman "Les Tribus du roi" dont je vous avais parlé .

Encore Bravo mon cher Alain ! J'espère que vous nous régalerez encore longtemps de vos romans ! Bon, euh, à quand le prochain ?...

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 19:10

Comme je l'ai déjà dit, je lis maintenant sur ma tablette numérique, et il m'arrive parfois encore d'être tellement prise par l'histoire que je cherche le bord du papier pour tourner la page... Autant vous dire que l'on oublie totalement que le texte n'est pas sur papier... MDR !

Voici donc les trois derniers ouvrages que j'ai lus :

 « Cet instant-là » de Douglas Kennedy

cetinstantlà

Thomas qui vient de divorcer, reçoit une enveloppe  en provenance d’Allemagne, contenant le journal de Petra, jeune allemande de l’est, réfugiée à l’Ouest qu’il avait connue à Berlin alors que, étant jeune, il y travaillait pour un média américain.

Après maintes hésitations, il décide de se rendre en Allemagne…

J’avais bien apprécié « Les charmes de la vie conjugale » et  j’ai commencé la lecture de ce roman avec enthousiasme ; mais au bout de presqu’un tiers du livre, je me suis demandée si  je continuais… En effet, l’ambiance de ces pages, me semblait lourde, certains personnages ne me plaisaient pas, notamment Alastair « artiste » complètement déjanté, drogué, autodestructeur… Et puis d’un coup, l’histoire a pris vie et corps et m’a passionnée jusqu’à la fin.

 

« Les ombres de l’innocence » d’ Alice Siccart

les-ombres.jpg

"Le cours de ma vie s’est momentanément interrompu le 1er Avril 2010. Le temps que mon ancienne vie s’efface, qu’elle décide de s’en aller et de faire partie intégrante du passé, mon corps et mon cerveau se sont mis en stand-by. Une pause. Un arrêt sur images. Dodo. S’endormir fanée, se réveiller neuve. La route a été longue et douloureuse. Je suis bien jeune pour écrire mon histoire personnelle, malgré mes vingt-sept printemps j’ai déjà beaucoup vécu. Ou plutôt, je n’ai fait que survivre. Survivre à la folie, survivre au mensonge, survivre à la faim, survivre à la haine et à l’indifférence, survivre à l’inimaginable commis par celle qui était censée être une mère, survivre aux drames et aux non-dits, survivre au pire. Il y a mieux pour bien démarrer dans la vie !"

Voici comment commence le récit autobiographique de cette jeune auteure, qui, au fil des pages, va raconter la dureté de son enfance auprès d’une mère malade psychologiquement et qui lui  fera subir les pires choses qu’un enfant puisse subir de la part de la seule personne sensée le protéger contre tout…

Tout était devenu si lourd à porter, que son corps a lâché. Alice profite de son temps de rééducation motrice pour raconter son vécu, non pas pour se venger des personnes qui l’ont privée de l’innocence de l’enfance, mais « pour apprendre à ne plus s’excuser d’exister, pour que la génération future ne vive ni dans les mensonges, ni dans les non-dits »…

Je ne me souviens plus qui m’avait parlé de ce livre et m’avait donné envie de le lire… Sur le moment, j’ai presque regretté de l’avoir acheté, car comme le dit l’auteure elle-même le style est aussi brut que les faits… Avec du recul, je comprends la nécessité pour elle d’exorciser ce vécu si lourd à porter et je ressens de l’empathie à son égard…


« Les cendres froides » de Valentin Musso

 les-cendres-froides.jpg

En rangeant les affaires de son grand-père Abuelo, récemment décédé, Aurélien découvre un film dans lequel on voit son grand-père sur le perron d’une maison bourgeoise en compagnie d’officiers allemands et de jeunes femmes enceintes. Aidé par une jeune spécialiste de cette période de l'histoire, il comprend que son grand-père  a travaillé dans un lebensborn c’est-à-dire une maternité accueillant les jeunes femmes  enceintes d’officiers allemands et va essayer de découvrir le passé de sa propre famille.

Dans le même temps, une octogénaire, Nicole Brachet est assassinée dans sa maison… Homejacking ? Vengeance ?...

C’est la curiosité qui m’a  fait choisir cet ouvrage, non pas parce que le thème m’intéressait particulièrement (d’ailleurs, je crois que je l’ignorais avant d’en commencer la lecture), mais j’avais surtout envie de connaître le style de Valentin Musso en comparaison avec celui de son frère Guillaume, dont j’aime bien les romans… A l’issue de ma lecture, je ne me suis pas sentie vraiment « emballée » même si l’histoire est intéressante et l’intrigue rondement menée…

Je n'en dirai pas plus sur aucun de ces ouvrages, je vous laisse les découvrir... Et vous, si vous avez lu l'un d'entre eux, qu'en avez-vous pensé ?

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 10:17

Le jardin des secrets de Kate Morton

Jardin-secret.jpg

1913 Une petite fille de quatre ans est embarquée par une femme sur un bateau en partance pour l’Australie. Cette femme, la « conteuse » lui demande de rester cachée en attendant son retour. Mais la conteuse ne reviendra pas avant le départ du bateau. A l’issue d’une longue traversée, voilà Nell débarquée sur la terre australienne. Abandonnée sur les quais, elle est recueillie par un couple et grandit sereinement au sein de sa nouvelle famille. Mais à sa majorité, son père adoptif décide de lui apprendre la vérité sur ses origines.

1975 Nell débarque en Angleterre, bien décidée à retrouver sa vraie famille…

2005 Cassandra, petite fille de Nell, élevée par elle depuis l’âge de 10 ans (sa mère l’ayant confiée à sa grand-mère pour « quelques jours ») vient d’hériter d’une maison en Cornouailles. Sa grand-mère l’avait achetée sans en parler à quiconque. A son tour, Cassandra part pour la Cornouailles et découvre un vieux cottage abandonné. Cassandra pénètre dans le jardin secret qui jouxte la maison. Ce merveilleux jardin l’aidera-t-il à lui révéler les secrets de la naissance de sa grand-mère…

Je vous laisse découvrir la réponse en lisant cette belle histoire, superbement bien construite et très agréable à lire… Personnellement, je me suis régalée, délectée du début à la fin, j’ai adoré ce beau roman qui mêle le destin de 3 femmes à 3 époques différentes !

loveln2

Les tribus du roi d’Alain Dubos

Tribus-du-roi.jpg

Ce nouveau roman se déroule à l’époque de la fondation du Canada, aux alentours de 1700, pendant les affrontements entre anglais, français et indiens.

Après le massacre de leurs parents à Lachine, deux frères, Daniel et François Beauchêne,  vont vivre deux destins opposés. L’aîné Daniel deviendra coureur des bois, tueur d’indiens… François, le cadet sera recueilli par une famille de la bonne société et, désireux de toujours en savoir plus, fera des études poussées qui lui permettront de fréquenter au plus près les gouverneurs de la province dont Frontenac et de gravir les échelons de la société malgré ses origines modestes.

Le destin leur permettra de se croiser à plusieurs reprises, mais je vous laisse découvrir en quelles circonstances en lisant cet ouvrage, fort bien documenté sur l’époque et sur les lieux.

Comme à son habitude, Mr Dubos, en fervent défenseur de la langue française, prend plaisir à ponctuer son ouvrage de quelques termes peu usités, parfois issus du dialecte local ou du langage médical dont je suis parfois allée chercher le sens précis dans le dictionnaire (atrabilaire - spume - méphitique - géhenne - brayet...)
Et oui ma bonne dame, je n’ai  pas eu la chance d’avoir fait « fac de lettres »  !
Pfff... et quand bien même, je ne suis pas convaincue que cela m'aurait permis de connaître ces mots ! Un peu d'humilité ne fait de mal à personne...

Un petit clic sur le mot en question, il se surligne et la définition apparait illico ! Mais comment se fait ce petit miracle ? Ah oui, il faut que je vous dise ! C’est le tout premier ouvrage que je lis sous sa forme numérique… En effet, mon petit mari m’a offert une tablette pour Noël !

Exit les piles de livres qui s’entassent dans ma bibliothèque qui craque sous le poids des ouvrages dont je n’ose pas me débarrasser…

Comment ? Toi Annie ? Préférer le livre numérique au livre papier ?... Ben oui, j’aime aussi les arbres ! Pas vous ? Il faut bien vivre avec son époque, non !

Et puis, je vais vous indiquer un autre avantage : bénéficier de livres gratuits. En effet, bon nombre de classiques sont proposés en téléchargements gratuits.

loveln2

Ce qui m’a permis de relire dernièrement :

La terre qui meurt de René Bazin

Toussaint Lumineau s’inquiète de l’avenir de sa métairie dans le marais vendéen. Son fils aîné Mathurin a eu un grave accident à la suite de quoi, il est resté lourdement handicapé, incapable d’aider aux tâches agricoles. François le cadet décide avec une de ses sœurs, d’aller tenter sa chance en ville et tous deux quittent la famille. Les espoirs du père se reportent alors sur le dernier des fils, André, qui doit revenir de l’armée et la plus jeune de ses filles.

Que deviendra la métairie ?

Je vous laisse découvrir la suite….

Personnellement, j'ai pris plaisir à relire ce roman, d'une part parce qu'il se déroule dans une région à laquelle je suis attachée (peut-être est-ce le "sang" qui parle !) et d'autre part parce qu'il décrit bien la souffrance des anciens, l'incompréhension entre les générations au tournant de cette fin de 19ème siècle où  où le sens du travail de la terre était remis en cause par une jeunesse attirée par une "vie plus facile" en ville...

jaimelire

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:26

Ca fait déjà quelques temps que je ne vous ai pas parlé de mes dernières lectures...

Aujourd'hui, je vous présente donc mes lectures d'automne... J'avoue que j'ai un peu ralenti le rythme. Je lis souvent avant de m'endormir et ces derniers mois, je m'endormais souvent au bout de quelques pages.

Donc j'ai lu :

La parole perdue de Frédéric Lenoir et Violette Cabesos

paroleperdue

Johanna, archéologue spécialisée dans l'époque médiévale fait des recherches sur l'origine du culte de Marie Madeleine à Vézelay. 

Sur le chantier de fouilles archéologiques à Pompéi dans lequel travaille un des se amis, Tom, une série de meurtres est commise...

Romane, la fille de Johanna est frappée d'une maladie inconnue que même les médecins n'arrivent pas à soigner et qui semble liée à la série de meurtres...

Quel lien entre ces trois faits ? La parole perdue, les seuls mots écrits par le Christ, dans le sable, à la femme adultère, que cette dernière a voulu transmettre avant sa mort.

Tout au long de ce roman, le lecteur espère découvrir quels sont les mots confiés à Marie Madeleine au travers de 3 récits enchâssés les uns dans les autres et qui se passent à  3 époques différentes (aux premiers temps de la chrétienté, au Moyen Âge et de nos jours).

Personnellement, j'ai bien apprécié ce roman. Le style est facile à lire et le contenu riche en informations historiques.

 

Ensuite j'ai lu : Mémoire d'une nuit d'orage de Nancy Pickard

1081256.jpg

Lorsqu'elle avait 3 ans, le père de Jody a été retrouvé assassiné et sa mère a disparu.

23 ans plus tard, l'homme accusé du meurtre, Billy Crosby, est libéré. Pour Jody et ses oncles, cette libération est un véritable choc. Mais Jody cherche à comprendre ce qui a pu se passer au cours de cette terrible nuit d'orage... Elle fait la connaissance de Collin, jeune avocat, qui n'est autre que le fils de "l'assassin"...

Une intrigue assez simple dont on devine partiellement la fin en cours de lecture.

 Puis : La maison d'à côté de Lisa Gardner  


Sandra Jones, jeune institutrice a disparu brutalement. Seul témoin de sa disparition, sa fille de 4 ans.
Dès le début de l'enquête, l'inspectrice D.D. Warren a un étrange sentiment, exacerbé par le manque de collaboration du mari à répondre aux questions et son manque d'empressement à savoir ce qui est arrivé à sa femme. Cherche-t-il à cacher quelque chose ?...

Un thriller qui se lit facilement et qui nous tient en haleine tout au long du récit jusqu'à un dénouement inattendu...

Et enfin, j'ai lu : Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas Kennedy

charmes.jpg

Malgré la désapprobation de sa mère, Hannah épouse son petit ami étudiant Dan, qui devient médecin. Ils s'installent tous deux dans le Maine. Hannah se plait bien dans sa vie d'épouse puis de mère de famille, jusqu'au jour où Dan part pour un congrès, la laissant seule avec leur bébé. C'est à ce moment-là que va se présenter un ami de son père, activiste recherché par le Fbi, qui va l'entraîner dans une situation complexe et risquée.

Quelques années plus tard, le destin la frappe à nouveau ; sa fille disparaît... Meurtre, suicide, disparition volontaire ?... une enquête est ouverte et c'est à ce moment-là que celui qu'elle a aidé à fuir au Canada ré-apparait dans la peau d'un repenti ; il a écrit un livre dans lequel il parle de la femme qui l'a aidé et que tout le monde identifiera comme étant Hannah...

Encore un ouvrage de Douglas Kennedy que j'ai bien aimé lire...

Et vous ? Qu'en avez-vous pensé ?

Maintenant, je finis mon livre en cours (Le jardin des secrets) et je vais essayer de trouver le "petit dernier" d'Alain Dubos : les Tribus du roi...

 

 

Repost 0