Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • : Bonjour ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...) mais aussi pour les balades à Vespa dans notre beau département du Tarn&Garonne... J'y parle aussi de mes lectures... Son nom sonne comme le nom d'un pays du nouveau monde : celui de la retraite et ses menus plaisirs. Merci de me laisser une petite trace de votre passage grâce aux commentaires !
  • Contact

Où me trouver...

 

l'annuaire des piquées du fil


Pour me contacter

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

Mes U.F.O. (ouvrages inachevés)

 

- Châteaux en Espagne S.A.L. de Papillons créations

 

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 10:07

Merci Julie ! Moi qui pensait passer à côté... Râté !
A mon tour donc, d'être taguée... Alors, je vais essayer de jouer le jeu. Je vais trouver 7 personnes à taguer à mon tour et je vais vous dire 7 choses me concernant...

Alors tout d'abord, les 7 personnes taguées par mes soins... :
Fanny (http://lapeinturealaiguille.over-blog.com/)
Marie (http://lepetitmondesouris.over-blog.com/)
Caro (http://croisez-les-fils.over-blog.com/)
Marie-Rose (http://mamyrose.lenaindejardin.over-blog.com/)
Maria (http://mariap2x.over-blog.com/)
Lydia (http://lydiap2x.canalblog.com/)
Brodstitch (http://broderie.over-blog.org/)

Passons maintenant aux 7 choses me concernant...

1- Je suis l'heureuse grand-mère d'un petit Théo que j'aimerais voir plus souvent ; mais hélàs, il n'habite pas sur place, comme mes trois enfants du reste !

2- J'ai exercé le métier de professeur et directrice d'école. J'ai beaucoup aimé ce que je faisais et je m'y suis beaucoup investie. Mais j'ai toujours souhaité prendre ma retraite avant d'être trop "aigrie" par ce dur métier... Maintenant que c'est chose faite, je m'éclate à rencontrer de nouvelles personnes venant d'autres milieux que le milieu enseignant et à découvrir de nouvelles techniques de broderie et de couture, ce que j'ai toujours aimé faire...

3- J'ai toujours été quelqu'un de très, voire trop, sérieux... et mon métier n'a pas arrangé les choses ! mdr ! Alors, maintenant, j'essaie de suivre les conseils de mes enfants et de me lâcher un peu, j'essaie de renouer avec ma nature profonde et de ne plus vivre que ce dont j'ai vraiment envie... Adieu obligations et contraintes !...

4- Quand j'étais jeune, j'adorais partir en moto avec mon père aux champignons (de là me vient probablement mon goût pour la moto... et les champignons !).
A 14 ans, j'ai travaillé pendant l'été pour me payer un Solex et pendant de longues années, j'ai eu envie de me payer une moto ; mais il y avait toujours quelque chose d'autre à faire passer avant...
Celles qui me lisent régulièrement savent que mon rêve s'est enfin réalisé, depuis que mon petit mari m'a offert un Vespa 125LX pour mon départ à la retraite, comme quoi, il ne faut jamais abandonner ses rêves et continuer à y croire !

5- Je suis heureuse de vivre à la campagne. Chaque jour je me régale d'entendre (et parfois de voir) les oiseaux : moineaux (dont une multitude a élu domicile sous notre toiture), mésanges, chardonnerets, pinsons, loriots, huppes , piverts, geais, palombes... tout cela m'aide à retrouver ma sérénité et à me débarrasser de toutes les tensions qui me collaient à la peau ces dernières années...

6- J'aime faire des photos et toute occasion est bonne pour en faire... C'est encore pire depuis que je suis équipée en numérique !

7- J'aime la vie et mes proches et j'essaie de me garder en forme et en bonne santé pour en profiter encore longtemps !

Voilà, tout ça est peut-être très égocentrique, mais après avoir consacré l'essentiel de ma vie aux autres, j'essaie de me retrouver moi-même un peu !

Allez maintenant, je passe la main...

Partager cet article
Repost0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 08:48

Mon petit mari me répétait depuis plusieurs jours : "il y a des girolles..." (on en avait déjà ramassé quelques unes au cours de notre balade à Miélan, dimanche dernier).
N'y tenant plus à force de les entendre l'appeler, le voilà parti dans le petit bois derrière chez nous. Mais de girolle, pas la moindre trace !
Le voilà donc qui me dit : "on va aller faire un tour dans les bois de Mazères" et voilà le résultat de notre quête :

Une bonne poêllée dont nous nous sommes régalés le soir même...
Cette petite escapade nous a permis de voir un chevreuil qui malheureusement s'est enfui au moment où je prenais la photo...

Et un renardeau mort,  probablement accroché par une voiture... Quel dommage, j'ai beau savoir que c'est un animal nuisible, c'est si beau !

Nous avons poussé jusqu'au point de vue de Piquecos.

Regardez-bien, oui, là-bas au fond, vers la droite, c'est là que j'habite ! mdr !
Et bien sûr, nous avons découvert de nouveaux pigeonniers (dont je réserve les images à Maud) et un petit pont de briques que je trouve très joli :

Voilà, c'était notre balade du dimanche en Tarn et Garonne...

Partager cet article
Repost0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 18:03

Le voici...

Rien d'extraordinaire à cela... Deux coléus, un pélargonium... rien de plus banal, me direz-vous...
Ah mais, le petit plaisir du jour, c'est que c'est une ancienne élève de l'année dernière qui m'a servie ! Merci petite Laurie ! Et bravo, tu ne t'es pas trompée dans le compte ! Et oui, quoi, ce n'est pas si facile que ça, les multiplications de décimaux ...

Partager cet article
Repost0
9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 19:04

Hier, le temps n'était pas extraordinaire (alors que la météo avait annoncé une éclaircie de fin de journée) mais nous n'avions vraiment pas envie de rester renfermés ; alors nous sommes partis nous promener à pieds à travers la campagne environnante... J'espère que nous aurons encore longtemps la possibilité de nous promener par des chemins de terre ( des chemins qui me rappellent ceux de mon enfance, époque où les promeneurs à pieds étaient encore plus nombreux que les voitures...) des chemins comme celui-ci...

Tout près, dans les arbres qui le bordaient, un, que dis-je un, plusieurs rossignols lançaient leurs trilles, leurs trémolos mélodieux. Un vrai régal pour les oreilles !

Nous avons traversé des champs de bouton d'or... Si, si, ça existe encore !

Un peu partout, des églantiers... J'adore leurs fleurs délicates.

Nous aurions bien aimé croiser le chemin d'un chevreuil ou d'une biche, il y en a dans le coin, mais ce n'était pas encore l'heure de leur sortie, plus tardive dans l'après-midi. Mais, nous avons repéré un trou de pivert. Pas mal fait non ?

La nature est vraiment belle et merveilleuse pour qui prend le temps de la regarder, de l'écouter, de la humer (hum, la bonne odeur des fleurs d'acacias !).

Et aujourd'hui, j'ai repris ma Vespa 125LX pour sillonner les routes de campagne, de nouveau à la recherche des petits chefs d'oeuvre d'architectures que sont les pigeonniers.

Malheureusement, j'ai déjà pas mal épluché la région, il va donc falloir que je m'éloigne un peu plus de chez moi pour en trouver... Qu'à cela ne tienne ! Je me sens plus en confiance qu'avant sur mon engin, et les distances ne me font plus peur...

Partager cet article
Repost0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 18:03

Voilà, mon fils m'a posé une colle : quel est le nom de la plante qu'il a photographiée au cours de sa balade en Provence ?


A la vue de cette photo, quelqu'un pourrait-il m'aider ? Si je pouvais le savoir, j'aurais le sentiment de pouvoir m'endormir moins bête ce soir... mdr !
Merci d'avance à ceux ou celles qui prendront le temps de me répondre.

Peut-être pourra-t-on la voir mieux là : http://www.hiboox.com/image.php?img=snufj1ow.jpg

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 21:21

Le week-end dernier, nous sommes partis en voyage... C'était mon cadeau de départ à la retraite offert par les parents et les collègues. Nous avions attendu les beaux jours pour le faire et nous ne le regrettons pas une minute ! Nous avons pu profiter d'un super beau temps durant ces 4 jours !
Samedi : La Rochelle ; j'adore cette superbe ville que je connais depuis mon enfance grâce à mes grands-parents qui m'y amenaient parfois passer une journée... J'avais envie d'y revenir depuis fort longtemps !
Nous étions hébergés à l'hôtel de la Monnaie (à proximité du vieux port) ; après un repas au Restaurant "Les Flots", nous avons flâné le long du vieux port...

Dimanche matin, une petite marche dans le parc Charuyer, puis à nouveau un petit tour dans le centre ville (plus accessible que la veille !)... manière de mieux profiter des magnifiques façades de la vieille ville.

undefined

undefined

 A midi, nous étions attendus au restaurant du Bélvédère au pied du pont de l'île de Ré. Impressionnant !

Du coup, nous sommes partis passer l'après-midi sur l'île : Rivedoux plage, la Flotte en Ré, St Martin, Ars en Ré... que de magnifiques petits ports de pêche qui respirent le bon vivre et la quiétude !

Nous sommes allés jusqu'à la pointe nord de l'île voir le phare des Baleines, perdu dans la brume de fin de journée...

Lundi matin : départ vers Poitiers avec une petite halte à Fontaines pour un court retour aux sources : passage devant l'ancienne maison de mes grands-parents (où j'ai passé tant d'heures heureuses !), halte au cimetière pour déposer quelques fleurs sur leur tombe ; puis petite incursion dans le Marais  et halte à Fraigneau voir l'ancienne maison de mon arrière-grand-mère jusqu'où j'allais souvent en vélo porter des légumes frais cultivés par grand-père... passage à Maillezais avant de rejoindre Niort, ma ville natale.

Après ce petit pélerinage, direction le Futuroscope !
Nous y avons découvert une multitude d'activités aussi diverses que variées dans un cadre super agréable ponctué de-ci de-là par des statues de Toutain.

Moi, qui ne joue jamais aux jeux vidéo, je me suis retrouvée chef d'équipe pour partir en guerre contre les vilains mutants qui attaquent notre planète, mais le pire, c'est que j'ai fait gagner mon équipe ! mdr !!!
A. est allé danser avec les robots (trop remuant pour moi ! me retrouver la tête en bas, c'est vraiment pas mon truc !). Le soir, en nocturne, spectacle sur écran d'eau, lasers, jets d'eau et de flammes...

Mardi, nous avons passé encore toute la journée sur le Parc et nous avons pu participer à pratiquement toutes les animations proposées et projections. Pour moi, le fin du fin, c'est le spectacle intitulé "La Vienne dynamique". Génial ! absolument génial ! Tous les effets y sont : sièges sur vérins qui bougent dans tous les sens, vent, pluie, odeur... Mais je n'en dis pas plus. A vous de découvrir si vous y allez un jour !

Enfin, pour mieux appréhender la disposition du site et malgré mon appréhension, nous sommes montés dans la Gyrotour qui s'élève à 45 m au-dessus du sol.

Voilà. C'était un merveilleux voyage et je remercie tous les parents et les collègues (ils m'ont tous accompagnée dans le coeur ! ) de m'avoir offert ces moments de pur bonheur et toutes ces images qui sont encore très présentes à mon esprit. MERCI aussi à celle qui a su me connaître suffisamment pour m'offrir la destination qui allait vraiment me plaire (je sais qu'elle se reconnaîtra en lisant ces lignes !)...

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 11:04

En cette belle journée de Pâques, il faisait tellement beau et doux que nous n'avons pas eu envie de rester à la maison, aussi agréable soit-elle.
Nous voici donc partis à pied à travers la campagne environnante. En commençant par un petit bois à proximité, où A. m'a montré des traces de sanglier à proximité d'une mare.

Vous non plus, vous ne voyez rien ? Regardez-y de plus près... En fait, les troncs sont couverts de boue, boue laissée par le sanglier qui se frotte à l'arbre en sortant de la mare.

Puis un peu plus loin...

De magnifique orchis, orchidées sauvages qui poussent à foison dans le coin (je n'en avais jamais vu autant dans un même endroit !) et aussi...

Oui, des "Dames d'onze heures". Ne me demandez pas pourquoi ce nom, je l'ignore... Un peu plus loin encore des chevaux et des ânes...


Et voici quelques vers de Francis Jammes, appris à mes élèves qui me reviennent à l'esprit :
J’aime l’âne si doux
marchant le long des houx.
Il prend garde aux abeilles
et bouge ses oreilles ;
et il porte les pauvres
et des sacs remplis d’orge.
Il va, près des fossés,
d’un petit pas cassé.
Mon amie le croit bête
parce qu’il est poète.
Il réfléchit toujours.
Ses yeux sont en velours.
Jeune fille au doux cœur,
tu n’as pas sa douceur ...
C'est vrai, nous nous sentons l'âme bucolique après une telle promenade, nous sommes vraiment heureux tous les deux de vivre plus près de la nature et loin de l'agitation de la ville ! Que du bonheur !

Partager cet article
Repost0
4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 15:09

Encore un oiseau qui vient de se fracasser contre la baie vitrée du salon ! Un pauvre petit moineau qui a cru qu'il pouvait rentrer comme ça chez les gens... A. l'a ramassé le temps qu'il reprenne ses esprits. La preuve par l'image...

Pas le temps de faire le tour pour éviter le contre-jour, qu'il avait repris ses esprits, et trouvant la fenêtre ouverte a disparu dans la nature... Va falloir que j'évite d'astiquer mes vitres de la sorte ! mdr ! C'est la deuxième fois que ça arrive ; le premier, c'était un rouge-gorge ; on n'avait pas compris sur le coup pour quelle raison il semblait groggy, mais seulement en trouvant quelques plumes rousses collées sur la vitre...

En ce 4 mars, j'offre ce bouquet de fleurs à toutes les grand-mères qui me lisent. Bonne fin de journée !

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 18:41

Enfin nous avons récupéré notre connexion internet !!! 7 jours d'attente, qu'ils avaient dit... demande formulée le samedi 11 février, reconnexion le 27 soit 16 jours sans internet... horrible !
Ah, mais que je vous explique : nous avons enfin déménagé ! Chouette !
Deux ans que nous attendions cela !
Nous habitons à la campagne... De la baie vitrée de notre salon, nous voyons, derrière une haie de chênes, des chevaux. Dimanche matin, nous avons vu leur propriétaire les entraîner au trot, attelés à des sulkys. Magnifique ! Et avec le son en direct s'il vous plaît !
Certes, nous étions dans un écrin de verdure avant, mais l'horizon se limitait à la haie proche de 4 mètres de la fenêtre d'un côté et 6 de l'autre... Ca nous change trop ! Et nous sommes trop contents !
Nous nous sommes installés le jour de la St Valentin dans notre "home sweet home" ; quel beau cadeau pour les vieux amoureux que nous sommes !

Malgré les cartons, les meubles démontés j'ai quand même un peu brodé ; je vous montre ça bientôt !


Partager cet article
Repost0
25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 08:52

On ne s'y attendait pas vraiment aujourd'hui ! Certes, des chutes de neige avaient été annoncées pour les régions proches de l'Atlantique mais nous ne nous attendions pas à trouver tout tout blanc, ce matin au lever...
Déjà hier, il était bien tombé 5 cm, très vite fondus au soleil. Mais aujourd'hui, une dizaine de centimètres recouvre toute la région.

Et voici ce que je vois de la fenêtre de ma chambre... Quel régal pour les yeux ! Heureusement que cela ne tient pas trop longtemps par ici pour ne pas trop perturber la circulation. Je ne voudrais pas râter la rencontre du Club cet après-midi !!!
Hier, j'avais suspendu plusieurs boules de graisse à l'intention des mésanges et du rouge-gorge (le maître des lieux...) ; ils se disputent tous la place avec les moineaux aujourd'hui.

Il me revient à l'esprit une poésie de Guy de Maupassant que j'aimais faire apprendre à mes élèves...

Nuit de neige

 

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.
 

Partager cet article
Repost0