Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : VESPANNIE
  • : Bonjour ! Je suis ravie que vous veniez me rendre visite... Ce blog est fait pour partager avec vous mes passions pour les loisirs créatifs (broderie, scrap, pergamano, peinture...) mais aussi pour les balades à Vespa dans notre beau département du Tarn&Garonne... J'y parle aussi de mes lectures... Son nom sonne comme le nom d'un pays du nouveau monde : celui de la retraite et ses menus plaisirs. Merci de me laisser une petite trace de votre passage grâce aux commentaires !
  • Contact

Où me trouver...

 

l'annuaire des piquées du fil


Pour me contacter

boitelettrepetite.gif
Cliquez sur l'image
pour m'envoyer
un email

Mes U.F.O. (ouvrages inachevés)

 

- Châteaux en Espagne S.A.L. de Papillons créations

 

24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 10:02

Dimanche, nos pas, ou plutôt nos deux roues, nous ont conduits jusqu'au village médiéval de Sarrant dans le Gers à la limite du Tarn et Garonne. C'était la première fois que nous y allions et nous y avons découvert un ancien lavoir :

une porte-tour

ses maisons à encorbellements et colombages

Et, chose qui semble complètement incongrue au départ, en plein centre du village, une librairie-tartinerie ! Oui, oui, vous avez bien lu ! Dans cette librairie hors du commun(http://www.lires.org/), vous pouvez vous faire servir des tartines au miel, à la confiture ou encore au foie gras...

C'était une belle balade que même DH a beaucoup appréciée ; au détour d'un chemin, nous avons croisé un chevreuil (mais impossible de dégainer assez vite l'APN !) et plus loin nous avons apprécié les effluves sucrées d'un champ de luzerne en fleurs...

Elle est pas belle la vie en Vespa ????

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 17:55

Voilà, je rentre d'une chouette balade d'une centaine de kms dans notre département du Tarn & Garonne et j'ai envie de vous faire partager les belles images que j'ai pu mettre dans ma boîte...
Aujourd'hui, direction St Loup. Ca ne vous dit rien ? C'est un petit village au sud de Valence d'Agen... Oh ! pas pour voir les tours de refroidissements de la centrale nucléaire de Golfech, non, non ! (beurck !) Mais pour voir LE pigeonnier. Une vraie petite merveille, tout comme je les aime : en briques rouges... Allez, je vous le montre !

Hier, j'avais déjà poussé jusqu'à Valence (en voiture cette fois, car le Vespa était à la révision des 12 mois, comme le temps passe !) et je n'avais pas su trouver le pigeonnier à colombages, symbole de la ville. Et bien cette fois, ça y est, j'ai pu le mettre lui aussi dans la boîte...

Au retour, j'ai fait une petite halte à Auvillar, un des plus beaux villages de France avec sa halle circulaire... (on dirait une maquette, vous ne trouvez pas ?...)

sa tour de l'horloge...

et son curieux clocher...

Sur le trajet du retour, j'ai également vu une maison abandonnée, à deux pigeonniers que je trouvais bien jolie ; mais ce que j'ai trouvé le plus remarquable, ce sont les épis de faîtage ! Vous savez, ces poteries que l'on place en haut de la toiture du pigeonnier... Admirez celles-là (identiques sur chacun des toits) !

On aurait tendance (enfin moi) à ne voir les choses que dans leur globalité ! Mais un tel détail ne peut passer inaperçu !
Ces poteries vernissées servent essentiellement à garantir l'étanchéité du toit. C'est pas beau cette mère pigeon avec tous ses petits autour ? 
On peut facilement imaginer qu'il s'agit d'un symbole de prospérité du pigeonnier !

Encore la preuve, s'il en faut, qu'il est souvent inutile d'aller bien loin pour découvrir des merveilles, ne trouvez-vous pas ?

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 17:21

Non, non, il ne s'agit en aucun cas d'un plaggia du film de Bertrand Tavernier... Mais les photos prises au cours de cette journée, je les trouve magnifiques !... Elles ont un parfum d'autrefois, un parfum de mon enfance, des grandes vacances passées chez mes grands-parents...

Le comité des fêtes de la  petite ville où nous habitons depuis 5 mois maintenant, a organisé en ce dimanche 15 juillet, une séance de piquage-battage à l'ancienne. A midi moins le quart, nous avons enfourché le vespa et nous y sommes allés, manière de voir ce qui se passait.

Dans un champ de blé coupé avec une faucheuse à l'ancienne, une batteuse avait été installée. Mais arrivés un peu tard, nous avons surtout assisté à l'arrêt de la machine.

Du coup, comme un repas était proposé, nous nous sommes inscrits et nous sommes restés à manger sur place : repas à l'ancienne, jugez-en plutôt par le menu !

Soupe au bouillon de poule
Salade de tomates
Pâté frais au cornichon
Poule au pot accompagnée de son farci
et de ses légumes (pommes de terre et carottes)
Gratin de macaronis cuits au bouillon de poule
Salade verte
Fromage
Salade de fruits
Café

Comme on dit dans le Sud-Ouest, nous en sommes ressortis complètement "Hart" ou encore : "Quelle hartère !"

Mon voisin de table, n'était ni plus ni moins qu'André Alibert, accordéonniste bien connu des adeptes du bal musette dans le coin !

Nous sommes sortis de table à trois heures de l'après-midi, et de nombreuses personnes attendaient que le battage reprenne. Des hommes vêtus à l'ancienne, ont attelé une magnifique paire de boeufs à une charette et sont partis ramasser les gerbes de blé.

Les deux jeunes boeufs de deux ans, de la race "Aubrac", n'avaient pas trop l'habitude de tracter une charette,

 mais ils s'en sont bien sortis ; il faut dire qu'ils ont un maître qui maîtrise la chose !

Personnellement,je les trouve très beaux ces boeufs, on dirait qu'ils ont le tour des yeux maquillés... (enfin, là, il leur avait mis la mouchette, mais regardez-les plus haut)
Une autre charette tirée par un cheval cette fois, a ramassé les dernières gerbes pour les apporter à la batteuse...

qui, après quelques difficultés, s'est remise à fonctionner...

Un peu plus loin, à l'ombre, un poulain têtait sa mère.

Nous avions l'impression d'être revenus presque 50 ans en arrière, moi chez mes grands-parents et DH chez ses tantes.

Et voilà, un dimanche bien agréable, qui nous a aidé à oublier que nous devions aller à l'océan pour ce Week-end... Et puis, nous avons pu, ainsi, faire connaissance avec les gens du coin !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 17:49

On ne se refait pas, malgré les années qui passent, on ne perd pas ses centres d'intérêt... La preuve, c'est qu'aujourd'hui, je me suis régalée les yeux en allant voir à Gandalou (petit village à proximité) une réunion tuning.
Une soixantaine de véhicules concouraient. Pas de 1er, ni de 2d, non, un top 10. Personnellement, il y en a deux que j'ai beaucoup aimés ; celui-ci...

Et celui-là :

Et oui, on peut être brodeuse et aimer aussi les belles voitures, les motos, les Vespas, la vitesse...
Bon, c'est pour quand un rassemblement de Vespas en Midi-Pyrénées ?...

Partager cet article
Repost0
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 19:18

C'est avec un enthousiasme sans pareil, que j'ai pu encore aujourd'hui, découvrir de vraies petites merveilles au cours de mes périgrinations en scooter à travers le département...
Je vous en offre un petit aperçu...

Je suis passée je ne sais combien de fois devant, en voiture, sans jamais le voir (il est caché par une haie) ! N'est-il pas magnifique, tout de briques roses ? Quelle chance ont leurs heureux propriétaires de posséder de telles beautés architecturales !
Bien que je ne sois pas native de la région, je l'apprécie chaque jour un peu plus... et je me régale toujours un peu plus de la découvrir en scooter ! Merci encore mon petit mari pour ce merveilleux cadeau !

Partager cet article
Repost0
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 08:13

Ca y est. C'est reparti ! Avec les belles journées que nous avons, j'aurais bien tort de ne pas en profiter... Me voici repartie sur mon Vespa 125, à la recherche des pigeonniers dans le département.

Hier, c'est le nord ouest de Montauban que j'ai exploré (mumh, les bonnes odeurs de chèvrefeuille...). J'en ai photographié quatre : pour les deux premiers je suis en mesure de les localiser sur une carte, mais les deux autres, je suis incapable de les replacer ! Il y a tellement de petits chemins que je m'y suis perdue et je ne sais plus exactement par où je suis passée ! Je pense qu'il va falloir que je m'équipe d'un GPS, mdr, car comment faire autrement ? Je relève bien le nom du chemin ou le numéro, mais après... sur la carte au 25000ème que j'utilise les noms ne sont pas inscrits ; on y trouve seulement le nom des fermes et des lieux-dits mais eux ne sont pas marqués sur les bâtiments !...

C'est pas grave, ça me donnera l'occasion d'y repartir !

Allez, je vous en montre un ?

En voici un qu'il fallait dénicher... au fond d'une impasse qui aboutit sur les berges du Tarn et bien caché derrière un batiment. Je suis arrivée dessus par hasard (il n'est pas mentionné sur la carte), je le reconnais, mais c'est bien ce qui fait le charme de ces balades en scooter : je me faufile plus aisément dans certains endroits qu'en voiture !

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 18:18

Depuis que ma fille Maud m'a demandé de lui photographier les pigeonniers de la région, je me suis piquée au jeu... et je tombe parfois en admiration devant ces petites merveilles architecturales.
Je me suis rendue aujourd'hui à Vigueron (sur les côteaux proches de Beaumont de Lomagne) pour voir le pigeonnier de Manas. Une merveille ! Jugez-en plutôt...

Bravo et merci à son heureux propriétaire d'avoir su entretenir et mettre en valeur cet élément du patrimoine de la Lomagne !

En circulant à travers la campagne, on voit parfois des choses insolites, telles cette superbe entrée qui ne donne que sur un embrouillamini de végétation. Certes, on distingue bien au travers une haute construction...

ou encore une course de tracteurs à travers les champs...

Je plaisante, je sais bien qu'ils sont en train de travailler :  tandis que l'un hâche ce qui reste des tiges, l'autre retourne la terre et le dernier enfouit le tout. C'est une manière de mettre de l'engrais vert dans la terre.

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2006 2 10 /10 /octobre /2006 08:38

Je continue de profiter du beau temps pour explorer les environs de Castelsarrrasin à la recherche de pigeonniers anciens et au cours de ma promenade en scooter d'hier, je suis tombée en admiration devant un champ couvert de fleurs multicolores : une jachère... (? !)

Un énorme bouquet en pleine campagne, fait de cosmos, de bleuets et autres petites merveilles dont je ne connais pas le nom !
En voiture, je serais peut-être passée devant sans y prendre garde... Quel régal pour les yeux !

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 18:02

Depuis le temps que ça me démangeait d'aller la voir de plus près cette curieuse église qui se dresse en rase campagne sur un piton à proximité de Lafrançaise... Voilà, c'est chose faite !

Je la trouve vraiment très curieuse... Rien à voir avec le style architectural du coin ! Elle est plutôt de style romano-byzantin. Vue de loin, elle m'a toujours intriguée, alors, j'ai eu envie d'en savoir plus sur elle ..

Notre Dame de la Peyrouse (c'est son nom) a été entièrement reconstruite en 1877 par l’architecte Brefeil au 19ème siècle.
J'ai trouvé quelques renseignements la concernant sur :
http://www.tarn-loisirs.com/article.php3?id_article=410
Ainsi donc, cette curieuse église, appelée pompeusement dans l'article nommé ci-dessus, "basilique", remplacerait  une chapelle qui dépendait au XIe siècle de l’abbaye de Moissac, construite  sur un tumulus portant un dolmen ; elle aurait été ensuite remplacée au XVIIe siècle par une autre chapelle, et reconstruite en 1877 par l’architecte Brefeil au 19ème siècle sous sa forme actuelle en style romano-byzantin, avec coupole en ardoise, et ferait l'objet d’un pèlerinage le lundi de la Pentecôte

Ce que l'article ne dit pas, c'est pourquoi elle porte ce nom là... Qu'a-t-elle à voir avec le célèbre navigateur ? Encore une question sans réponse pour le moment...

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2006 4 21 /09 /septembre /2006 08:28

Et oui, voilà, j'ai eu droit à ma 3ème piqûre d'insecte sur la figure : une abeille, cette fois, car lorsque j'ai passé le doigt sur l'impact, j'avais le dard et la poche à venin... Seule l'abeille laisse son dard.
Alors, je suis vite rentrée à la maison ; j'ai pris le sèche-cheveux et j'ai chauffé la piqûre comme je l'avais lu quelque part (?). Non, ne croyez pas que ce soit du n'importe quoi ! C'est du scientifique : le venin de guêpe comme celui d'abeille ne résiste pas à la chaleur qui détruit ses toxines... On dit qu'il est "thermolabile.
Voir : http://www.poisoncentre.be/fr/animals/hymenoptera.php

Peut-être vais-je finir par être immunisée... Mais toujours est-il que ma décision a été prise dans la foulée : exit le casque à petite visière... Je suis allée m'en commander un avec une visière qui me protègera bien le visage !
Enfin, cela ne m'a pas empêchée de repartir pour une belle balade en direction de Boudou, d'où on a une superbe vue sur le confluent du Tarn et de la Garonne.

Moins poétiques mais tout aussi réelles, j'avais aperçu juste avant les tours de refroidissement de l'usine de Golfech...

Au cours de cette balade, j'ai été très surprise de passer le long d'un côteau couvert de petits cyclamens, et pour les photographier, j'ai fait demi-tour ; et là... patatras...  "et oui, mon petit mari, je peux maintenant te répondre : oui, je suis capable de relever ma Vespa, si elle tombe, et ce, malgré ses 110 kgs..."

Ensuite, je suis revenue sur Moissac, un petit tour vers le Pont Canal...

Et le nouveau pont en construction, qui avance bien !

Encore une belle journée de fin d'été, avec "tempête de ciel bleu", idéale pour se promener en Vespa...

Partager cet article
Repost0